lundi 29 février 2016

La maîtresse avec qui CR7 a été infidèle à Irina Shayk


La maîtresse avec qui Cristiano Ronaldo a été infidèle à Irina Shayk pose déshabillée pour l'Interview



La couverture de cette semaine de la revue l'Interview nous présente à la maîtresse avec qui Cristiano Ronaldo a été infidèle à son ex, irina Shayk, comme elle le révèle. La jeune femme de 26 ans s'appelle Amal Saber et confesse qu'elle a connu le footballeur à une fête, ils ont passé une nuit très spéciale et tout de suite il a bloqué son téléphone.


Aujourd'hui la revue l'Interview nous présente à l'une des maîtresses de Cristiano Ronaldo sur sa couverture où elle pose déshabillée et confesse que le footballeur a été infidèle à Irina Shayk avec elle : "À côté du lit il y avait une photo d'Irina. Nous avons bu du champagne de melon et sommes resté ensemble jusqu'à cinq heures du matin", dit-elle.

La jeune femme de 26 ans est du Maroc et est définie comme "une fouineuse" depuis qu'elle est arrivée en l'Espagne à l’âge de 8 ans en bateau, elle vivait en Navarre et a passé par différents centres d'accueil pour les mineurs, dont elle s'est échappée. À Madrid elle est tombé amoureux d'un Majorquin et a eu un fils avec lui.



En ce qui concerne l'aventure qu’elle a eu avec le footballeur cela s’est passé à la fin de 2014 et elle l’a rencontré lors d'une fête avec d'autres joueurs. Ainsi, Amal dit de lui : "Il est très sympathique. Elle était si nerveuse qu'il avait devait mettre la fourchette dans sa bouche pour qu'elle mangeât". Elle ajoute : "Cristiano est très effronté. Je lui ai demandé d’appeler par téléphone une amie à moi qui est Madrinista à Palma et il l'a fait sans problème."

Dans son récit, elle poursuit en disant que Cristiano l'a invité à sa maison: «Je dis que je partais et il a dit « non, viens à ma maison 'J'adore les chiens et j’ai remarqué qu'il en avait trois qui dormaient dans des maisonnettes avec le chauffage. Nous étions en bas, ou il y a un jacuzzi, une salle de sport et un bar. J'étais un peu ivre, mais je me rappelle que la maison était sombre, noir et gris ", dit-elle de cette nuit-là.

Pour la jeune cette affaire a été très spéciale bien qu'elle regrette qu'après le sportif bloquât son mobile : "Cette nuit a été la plus spéciale, bien que tout de suite il n’y a plus rien eu". Amal Saber a aussi voulu éclaircir qu'elle ne s'est jamais occupée de la prostitution : "Il y a eu des hommes qui m'ont aidé et ils m'ont offert des choses en échange d'une compagnie, mais je n'ai jamais travaillé pour la prostitution locale".



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire